Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 12:50
Le Bremen et \'Europa devaient, à l'origine, être mis en service le 1er avril 1929, mais la situation se développa d'une tout autre manière. En octobre 1928, le chantier naval fut paralysé par une grève de quatre mois. Cepen­dant, la compagnie escomptait la finition et la livraison des bâtiments en temps prévu. Le 25 mars 1929, un incendie se déclara à bord de l'Eurapa et persista jusqu'au lendemain détruisant complètement la superstructure; le bâtiment coula. Les dommages étaient si importants que l'inspection techni­que envisagea de le mettre à la ferraille. En fin de compte, il fut décidé de le sauver. Le 10 avril, la carcasse fut renflouée et réparée. Un délai de dix mois était perdu.
Enfin, il fut terminé le 22 février 1930 et, le 19 mars, il appareilla de Bre-merhaven pour New York. Malgré un temps défavorable, il développa sur l'Océan une vitesse de 27,91 nœuds, ce qui lui rapporta le Ruban bleu de l'Atlantique. Il le garda jusqu'en 1933 et ce fut justement le Bremen qui l'en déposséda.
Devant l'apparition de la nouvelle génération de grands paquebots rapides de types Normandie, Rex ou Queen Mary, la compagnie réagit et envisagea d'installer de plus puissantes turbines sur \'Europa et le Bremen ou de com­mander la construction de plus grands navires. En fin de compte, rien de ce­la ne fut réalisé. Vers la fin d'août 1939, l'Eurapa naviguait vers les côtes américaines. Il reçut l'ordre de faire demi-tour. Quelques jours plus tard, la guerre éclata, mais ce navire était déjà ancré à son port d'attache. La marine de guerre allemande le réquisitionna et l'utilisa à des fins d'hébergement. En 1940, il fut mobilisé en vue de l'invasion de la Grande-Bretagne. Deux ans après, on songea à le reconfigurer en porte-avions.

En mai 1945, les Américains s'en emparèrent et l'utilisèrent au transport d'unités militaires de l'Europe vers les Etats-Unis. En juin 1946, an titre des réparations de guerre, il fut cédé à la France et, sous le nom de Liberté, confié à la C.G.T. Le 8 décembre 1946, par mer houleuse, il sombra sur les quais du Havre. Renfloué le 15 avril 1947, il fut remorqué à Saint-Nazaire pour y être complètement reconstruit. En octobre 1949, alors encore en chantier, un grave incendie éclata à son bord. La reconstruction ne se termi­na qu'en été 1950. Rénové, le Liberté appareilla pour New York le 17 août. Il opéra sur l'Atlantique de concert avec l'Ile-de-France jusqu'à l'arrivée du nouveau France. En novembre 1961, il quitta New York pour la dernière fois. En décembre, il fut vendu à la ferraille. Le 30 janvier 1962, il aborda La Spe-zia où il fut démoli.

 

Et voici le Liberté ex europa

 

http://www.frenchlines.com/flpix/bypass/fl00A010_s.jpg

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Paquebots de légende
  • Paquebots de légende
  • : Histoire des célèbres Compagnie et paquebots du 20° siècle.
  • Contact

Visiteur


Il y a actuellement  

  personne(s) sur ce blog

 

Depuis le 4 mars 2010 (jour de création du blog)

14 647 visites

36 366 pages vue

Recherche

Partenaires

456401bannie12

 

Sans-titre-copie-5.jpg

Archives