Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 15:43
Mis en chantier sous le nom de PICARDIE, rebaptisé FRANCE avant son lancement, le deuxième navire à porter ce nom au sein de la Compagnie. A l’époque, le plus grand paquebot français, ses dimensions ayant été dictées par celles des bassins du Havre. Le seul paquebot français à 4 cheminées. Premier navire équipé d'un ascenseur, la descente de la salle à manger est une copie de celle de l’hôtel du Comte de Toulouse à Paris.
FRANCE n’a jamais officiellement concouru pour le record de vitesse sur l’Atlantique Nord mais la puissance de ses machines en faisaient le troisième paquebot le plus rapide sur l’Atlantique Nord, après les célèbres LUSITANIA et MAURETANIA de la Cunard.
FRANCE quitte Le Havre pour son voyage inaugural le 20 avril 1912, soit 5 jours après le naufrage du TITANIC. A noter que les canots de sauvetage de FRANCE ont, dès sa mise en service, une capacité suffisante pour accueillir tous les passagers et les membres d’équipage. Le luxe et le style de ses emménagements lui vaudront le surnom de "Versailles de l’Atlantique" (ou "Château de l’Atlantique", suivant les sources). Il se dit même que, durant les années vingt, certains clients s’arrachèrent les cabines les plus luxueuses aux enchères...
Le 14 août 1914, à le demande du Ministère des affaires étrangères, il effectue un voyage sur New York pour rapatrier les touristes américains surpris en Europe. Désarmé à Brest à son retour. Le 18 mars 1915 réquisitionné comme transport de troupes, il embarque à Toulon l'état-major de la 156° division et ses 4 000 hommes pour les Dardanelles qui sont débarqués le 2 mai à Seddul Bahr. Rentre à Toulon avec 640 blessés et refait un second voyage avec encore 4 000 hommes du 18 au 22 mai. Le 8 novembre 1915,une convention est signée par laquelle la Marine prend possession du navire, renommé le 15 FRANCE IV. Il est converti en navire-hôpital, avec une capacité de 2.500 lits. appareille le 8 décembre 1915 pour Corfou et Salonique d'où il ramène 2 700 blessés serbes. Le 10 mars 1916, désarmement pour effectuer un carénage à Malte. réarmé le 13 juillet 1916, il rapatrie sur Toulon 24 991 blessés en dix voyages. FRANCE IV est désarmé du 7 mai 1917 au 23 mars 1918 à Toulon. En avril 1918, il est transformé en transport de troupes (capacité : 5.000 hommes) puis utilisé pour convoyer le corps expéditionnaire américain, et ce jusqu’en mars 1919. Il reprend son service régulier sous le nom de FRANCE en août 1919. Le 25 octobre 1920, relâche en rade de Brest pour débarquer les 9 victimes d'un accident de chaudière survenu au large de Cherbourg.
Une dernière croisière du 28 juillet au 8 août 1932 le conduit au Sptzberg et au Cap Nord.

Désarmé au Havre en septembre 1932. Vendu à la démolition à Dunkerque en novembre 1934. Quitte Le Havre le 15 avril 1935, soit moins d’un mois avant l’arrivée inaugurale de NORMANDIE, pour être démoli.

 

http://img10.hostingpics.net/pics/257575france_1912.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Galaad - dans French Line
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Paquebots de légende
  • Paquebots de légende
  • : Histoire des célèbres Compagnie et paquebots du 20° siècle.
  • Contact

Visiteur


Il y a actuellement  

  personne(s) sur ce blog

 

Depuis le 4 mars 2010 (jour de création du blog)

14 647 visites

36 366 pages vue

Recherche

Partenaires

456401bannie12

 

Sans-titre-copie-5.jpg

Archives